SFR Presse
Le Figaro
20 août 2018

Turbulences annoncées entre Islamabad et Washington

Emmanuel Derville

2 min

L’ARRIVÉE au pouvoir d’Imran Khan ouvre une ère d’incertitude entre Islamabad et Washington. Depuis le début de l’année, les signaux négatifs s’accumulent. Il y a d’abord eu le tweet de Donald Trump le 1er janvier dans lequel le président américain s’en est pris au Pakistan avec une violence rare. « Les États-Unis ont bêtement donné plus de 33 milliards de dollars au Pakistan depuis quinze ans. E

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :