SFR Presse
Le Journal du Dimanche
20 janvier 2019

Mariani perdu

1 min

Convoqué pour sa première réunion de campagne avec le Rassemblement national de Marine Le Pen lundi à Nanterre, Thierry Mariani a eu du mal à trouver le siège du parti. « Il n’y avait aucune plaque sur le portail, je ne savais pas où j’étais ! explique l’ex-ministre et ex-membre des Républicains. Heureusement, j’ai repéré un drapeau français dans la cour, je me suis dit que c’était là. »

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :