SFR Presse
Le Journal du Dimanche
3 novembre 2019

HONGKONG La police a utilisé du gaz lacrymogène

1 min

et des canons à eau hier contre les milliers de manifestants prodémocratie descendus dans les rues pour une nouvelle marche. Elle a aussi multiplié les arrestations. Pour ce 22e week-end d’affilée de contestation, la mobilisation ne faiblit pas. Les autorités avaient autorisé un rassemblement en soirée mais refusé la marche durant l’après-midi en invoquant des craintes sécuritaires. Comme à plusie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :