SFR Presse
Le Télégramme
17 février 2019

« Grands carnivores », un roman sans contraintes

1 min

Il se souvient qu’il y a 30 ans, il avait écrit sur un bout de papier, « comme un message pour l’avenir, une prière », qu’un jour, il écrirait un livre. Son troisième roman, après « Requin » (2015) et « Littoral » (2016), édités chez P.O.L, raconte l’histoire de deux frères, l’un artiste, l’autre patron, que tout sépare. Et puis, un cirque débarque en ville et les fauves s’en échappent. Pour Bertr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :