SFR Presse
Nice Matin
16 mai 2019

Goûter de la fraternité à la villa Arson

MARGOT FRAISSINET-RUBIO

1 min

MARGOT FRAISSINET-RUBIO
MARGOT FRAISSINET-RUBIO

La villa Arson s’est transformée hier en « maison du bonheur ». Près de trois cents personnes, venues de différents quartiers niçois, s’y sont rassemblées, pour partager le goûter de la fraternité. Tout au long de l’après-midi, elles ont profité de nombreuses animations culturelles et artistiques. Les enfants ont dansé, joué, dessiné, chanté… ensemble. « C’est une déambulation surprenante de la vi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :