SFR Presse
Midi Libre
7 août 2018

Menacé, le Rassemblement national devra patienter

2 min

1 like

Politique. L’ex-FN faisait appel de la saisie de 2 millions d’euros d’aides publiques. Le Rassemblement national (RN, ex-FN) saura le 26 septembre si la justice confirme ou non la saisie de ses 2 millions d’euros d’aides publiques, ordonnée dans l’enquête sur des emplois présumés fictifs d’assistants d’eurodéputés. Les magistrats de chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris ont mis leu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :