SFR Presse
Paris Match
7 novembre 2019

D TAIL MACABRE, LES MAINS DU RETRAIT ONT T COUP ES. ELLES RESTENT INTROUVABLES

Par Juliette Pelerin

5 min

1 like

Par Juliette Pelerin
Par Juliette Pelerin

acques Samson répétait qu’il n’avait peur de rien. D’ailleurs, il ne fermait jamais la porte de sa maison. C’était plus simple, il n’avait pas besoin de se lever tous les matins à 6 heures pour ouvrir à Karine Foucher, son infirmière. Depuis six ans, elle le réveillait puis lui administrait une injection d’insuline. Le retraité de 84 ans souffrait de diabète. Alors, trois fois par jour, Karine ven

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :