SFR Presse
Le Télégramme
3 septembre 2019

Automobile. La chute en trompe-l’œil du mois d’août

1 min

Le marché automobile français s’est nettement contracté en août (-14,05 %), victime d’un effet calendaire et surtout d’une base artificiellement élevée l’année précédente, selon les chiffres publiés dimanche par les constructeurs. Côté constructeurs, les français ont davantage décroché (-18,02 %) que les étrangers (-9,68 %) le mois dernier. Les marques tricolores restent néanmoins prophètes en leu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :