SFR Presse

Message de prisonniers dans une carte de Noël

1 min

GRANDE-BRETAGNE. Le géant britannique des supermarchés Tesco a annoncé hier avoir cessé la production de cartes de Noël dans une usine en Chine après la découverte, dans l'une d'elles, d'un message de prisonniers qui y travailleraient. Selon le journal The Sunday Times, une fillette de 6 ans de la banlieue sud de Londres a découvert le message en lettres majuscules, disant provenir de prisonniers

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :