SFR Presse
Le Figaro
2 novembre 2018

Strasbourg, une ville à l’heure allemande

Du 4 au 11 novembre, le président de la République effectue un long déplacement sur des sites caractéristiques de la Première Guerre mondiale pour le centenaire de l’Armistice : Strasbourg, Morhange, Verdun, La Flamengrie, Notre-Dame- de-Lorette, la Somme, Rethondes. À cette occasion, « Le Figaro » raconte, chaque jour, l’histoire du lieu visité par le chef de l’État, publie un texte d’un écrivain témoin ou d’un acteur de l’événement, ainsi qu’un extrait du « Figaro » de l’époque.

François Cochet

2 min

1 like

RÉCIT En 1914, Strasbourg est capitale du Reichsland, c’est-à-dire de l’Alsace et de la partie septentrio­nale de la Lorraine, annexées en 1870. Plus qu’à redevenir français, l’immense majorité des Alsaciens demande à cette époque à acquérir un véritable statut de citoyen allemand, qui se concrétiserait par la formation d’un Land. Entre 1914 et 1916, de gigantesques travaux de fortification sont

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :