SFR Presse
Le Figaro
24 juin 2020

L’Allemagne et ses fantômes

CHRISTINE DE MAZIÈRES Une chronique polyphonique et élégante sur la crise migratoire.

Etienne de Montety

2 min

DANS Trois jours à Berlin, Christine de Mazières racontait par une construction habile ­faite de voix diverses la chute du Mur. Elle poursuit sa chronique de l’histoire allemande contemporaine, à sa façon : la polyphonie narrative. Avec La Route des Balkans, on quitte l’histoire pour le temps présent : le drame des migrants arrivant en Europe cen­trale. Leur afflux massif provoque un séisme Outre-

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :