SFR Presse
Libération
18 août 2019

Milli Vanilli : eurodisco et pantins au micro

A la fin des années 80 émerge un duo préfigurant le triomphe des boys bands. Le succès de «Rob et Fab» est bref, le voile étant vite levé sur la supercherie : les éphèbes sont des coquilles vides, gesticulateurs n’ayant chanté aucun de leurs titres.

6 min

1 like

Il n’y a pas loin du Capitole à la roche tarpéienne, dit-on. Cette locution s’applique parfaitement au duo franco-allemand Milli Vanilli, crucifié sur l’autel de la pop après un succès démesuré. En 1990, on apprend que le célèbre groupe de r’n’b ne chantait pas sur ses morceaux. Après 30 millions de singles vendus, 14 millions d’albums et un Grammy Award, le choc est rude. Les médias comme le gran

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème