SFR Presse
Le Figaro
3 avril 2019

Withings fabrique des montres « made in France »

La start-up sortie du giron de Nokia a noué un partenariat avec Comme J’aime pour ses balances connectées.

Elsa Bembaron

2 min

Elsa Bembaron
Elsa Bembaron

INNOVATION Withings est en pleine renaissance, après avoir été vendue à Nokia, puis rachetée par son fondateur Éric Carreel en mai 2018. L’heure est à la reprise en main. « Il a d’abord fallu étanchéifier le bateau ! Pendant deux ans, sous l’égide de Nokia, l’entreprise a perdu beaucoup d’argent », résume Éric Carreel, qui précise « au quatrième trimestre, nous étions à l’équilibre ». La start-up

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :