SFR Presse
Midi Libre
29 juin 2019

Le long chemin d’un centre d’art

jean-marie gavalda

2 min

jean-marie gavalda
jean-marie gavalda

La mise sur orbite, ce samedi, de l’Hôtel des collections, troisième étage de la fusée MO.CO., est la réalisation d’un vieux rêve de Georges Frêche accompli par Philippe Saurel après moult péripéties : doter Montpellier d’un centre d’art contemporain. C’est la rivalité avec Nîmes et l’ouverture du Carré d’art en 1993, sous le règne de Jean Bousquet, qui stimulent Georges Frêche. L’art contemporai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :