SFR Presse
Le Figaro
31 juillet 2018

Berlin freine le regroupement familial

Parmi les réfugiés qui ont obtenu un visa d’un an, seuls mille pourront faire venir leur famille chaque mois.

Steiwer, Nathalie

3 min

1 like

Steiwer, Nathalie
Steiwer, Nathalie

IMMIGRATION Ahmad Saadi Mahayni a eu de la chance. Le joaillier de Damas est arrivé en Allemagne dès 2013, deux ans avant que la chancelière Angela Merkel n’ouvre la porte aux réfugiés bloqués sur la route des Balkans et trois ans avant que ces portes ne se referment à nouveau. À cette époque, il a pu obtenir le statut de réfugié au titre de la convention de Genève et donc faire venir sa famille r

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :