SFR Presse
Sud Ouest
9 janvier 2019

La cause animale toujours sur la piste

2 min

POLÉMIQUE Contestés aussi pour utiliser des animaux dans leurs spectacles, les responsables du cirque Gruss avancent un traitement respectueux et méconnu Pas d’éléphants, ni de fauves cette année sous le chapiteau Arlette-Gruss. « Ce choix est purement artistique, hein, en aucun cas une concession », prévient Gilbert Gruss. Interdire la présence d’animaux dans les cirques : c’est l’objectif de nom

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :