SFR Presse
Le Figaro
15 octobre 2019

Un « ralentissement synchronisé » mondial

La croissance économique du monde est au plus bas depuis la crise de 2008. Principale cause selon le FMI, la guerre commerciale.

Fabrice Nodé-Langlois

3 min

Fabrice Nodé-Langlois
Fabrice Nodé-Langlois

CONJONCTURE Un « ralentissement synchronisé ». Kristalina Georgieva avait employé, la semaine dernière, cette expression pour décrire l’évolution de l’économie mondiale. Un hommage explicite à Christine ­Lagarde, ex-championne de natation synchronisée, à qui elle vient de succéder à la tête du Fonds monétaire international (FMI). Mardi à Washington, Gita Gopinath, la chef économiste de l’instituti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :