SFR Presse
Le Figaro
21 février 2019

Michel Ciment, le cinéma dans la peau

LIVRE  Vivant, cultivé et curieux, celui qui est sans doute le plus grand critique du septième art rassemble des textes publiés tout au long de sa vie. Savoureux.

Eric Neuhoff

2 min

Ça n’est pas n’importe qui. Michel Ciment est le seul critique français à connaître le mystérieux Terrence Malick, qui ne se montre jamais. C’est dire si le bonhomme a le bras long. Dans la cinéphilie, il est comme un poisson dans l’eau. Il était donc temps qu’il rassemble les textes égrenés tout au long de sa vie. Ses goûts n’ont pas tellement changé. La mode ne l’intimide pas. Ça n’est pas un h

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :