SFR Presse
La Provence
18 décembre 2018

Les trafiquants avaient un joli petit relationnel

D.T.

1 min

Pendant trois jours, le tribunal correctionnel de Marseille juge un trafic de cocaïne qui s’était installé entre 2012 et 2014 à Marseille, Carnoux, Cassis et Roquevaire. Onze prévenus, tous libres ou placés sous contrôle judiciaire, sont jugés. Ils encourent 10 ans de prison et jusqu’à 20 ans pour ceux qui sont en récidive. La plupart ont minimisé hier leur rôle, évoquant un"dépannage" davantage q

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :