SFR Presse
Sud Ouest
16 novembre 2019

La reconnaissance faciale encadrée

2 min

VIE PRIVÉE La Commission nationale informatique et libertés a tracé les « lignes rouges » à ne pas franchir lorsqu’on utilise ce dispositif Comment éviter de tomber dans une société entre « Black Mirror » et « Big Brother » ? La Commission nationale informatique et libertés (Cnil) a esquissé les limites à ne pas franchir dans l’utilisation de la reconnaissance faciale, en matière de respect de la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :