SFR Presse
Corse Matin
13 juillet 2018

Vers un défaut de surveillance

1 min

Les trois frères et sœur qui se sont noyés dimanche dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône ne savaient "pas ou peu nager" et se sont baignés à un endroit où les adultes qui les accompagnaient ne pouvaient pas les voir, a annoncé le parquet. À ce stade, aucune plainte n’a été déposée et personne n’a été placé en garde à vue, précise le parquet, ajoutant que les enfants avaient été confiés à leur b

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :