SFR Presse

La transparence absolue n’est pas l’intérêt général

Par Léonidas Kalogeropoulos

2 min

Par Léonidas Kalogeropoulos
Par Léonidas Kalogeropoulos

POUR SATISFAIRE les Fouquier-Tinville médiatiques désireux d’imposer une transparence absolue de la vie publique – et dont on a vu récemment avec quelle voracité ils sont prêts à s’offrir des trophées à n’importe quel prix –, des parlementaires de la majorité ont pris l’engagement que les députés de La République en marche (LREM) publieront d’ici à la fin de l’année, sur tous les amendements qu’il

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :