SFR Presse
L'Express Actu
11 septembre 2019

Affaire des faux espions de Renault : bientôt le procès

Laurent Léger

3 min

Laurent Léger
Laurent Léger

Quatre personnes sont renvoyées en correctionnelle pour escroquerie, tentative d'escroquerie, faux ou violation du secret professionnel.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :