SFR Presse
Corse Matin
26 septembre 2019

"Difficile d’assurer un circuit court"

C.M.

1 min

C.M.
C.M.

Déguster une pomme de Bastelica plutôt qu’un fruit venu de l’autre côté de la mer, après des kilomètres de route et un passage par Rungis, le vœu est pieu. Mais assurer un circuit court directement auprès des producteurs locaux n’est pas chose aisée. "Tous nos achats sont soumis à des marchés publics, que nous divisons en lots en fonction de la nature des aliments, explique Bénédicte Piacentini, l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :