SFR Presse
Le Parisien
9 octobre 2019

Trop de perruches

Invasifs, ces oiseaux exotiques deviennent parfois une menace.

L.V.

1 min

L.V.
L.V.

Surtout, n’ouvrez pas la cage aux oiseaux ! Le risque ? Se retrouver dans quelques années dans la situation des Madrilènes envahis par des perruches moines. Au point que, lundi, la capitale espagnole a décidé de réduire de 12 000 la population de ces petits perroquets. Ils ont été, à l’origine, importés comme animaux de compagnie. Certains se sont évadés ou ont été relâchés avant de proliférer dan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :