SFR Presse
Sud Ouest
11 septembre 2019

Sa fille victime de phobie scolaire, il témoigne dans un livre

1 min

« C’est un phénomène compliqué à deviner. D’abord, on croit à la paresse, mais elle avait envie d’aller à l’école. C’est juste qu’elle n’y arrivait pas. C’est difficile de comprendre le niveau d’anxiété devant l’établissement. Si le mal est chronique, il faut aller voir les professeurs, en parler aux amis de l’enfant. Bref, voir comment cela se passe en dehors du cercle familial », préconise Franç

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :