SFR Presse
Le Figaro
3 avril 2019

l’histoire sans fin

MODE  Il y a cinquante ans, 500 000 jeunes gens se rassemblaient au son des guitares sur les pelouses d’une ferme de Bethel, dans l’État de New York. Le mélange des genres, leur look, leur envie  de spiritualité et leur militantisme hippie sont plus que jamais d’actualité chez les nouvelles générations.

Emilie Faure

4 min

1 like

Il y a cette foule, hallucinante, de jeunes hippies aux cheveux longs assis dans la boue. Ils portent des jeans Levi’s et des chemises fleuries, des vestes militaires, des djellabas, des spartiates, des bijoux amérindiens. Ils se soucient du bien-être animal, découvrent le yoga, aspirent à plus de spiritualité en buvant les paroles de gourous indiens, souhaitent se reconnecter à la nature. Ils son

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :