SFR Presse
L'Équipe
14 décembre 2018

Nicolas Chauvin Un sourire s’est effacé

MAXIME RAULIN (avec O. B. et H. I.)

5 min

MAXIME RAULIN (avec O. B. et H. I.)
MAXIME RAULIN (avec O. B. et H. I.)

Épanoui depuis son arrivée au Stade Français en juin, le jeune troisième-ligne décédé mercredi était aussi un étudiant brillant apprécié de tous. « Nico était un mec en or. » Une phrase unique pour résumer la pensée de tous. Hier, moins de vingt-quatre heures après l’annonce du décès de Nicolas Chauvin par le Stade Français, les témoignages de soutien et de condoléances à la famille du jeune trois

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :