SFR Presse
Libération
11 juillet 2018

«On voit le scientifique intervenir en permanence, il donne même des idées de punitions aux gardiens»

Le chercheur Thibault Le Texier a enquêté, a fouillé les archives… et démontre que les conclusions de cette expérimentation si populaire étaient écrites à l’avance.

7 min

3 likes

Depuis les années 70, c’est un grand classique de la psychologie sociale. Enfermez des étudiants «normaux» dans une fausse prison, séparez-les entre gardiens et détenus… et les premiers finiront immanquablement en bourreaux, humiliant les seconds. Très médiatisée, donnée en exemple dans les amphis des universités, reprises dans les manuels de développement personnel, l’expérience de Stanford, mené

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :