SFR Presse
Corse Matin
17 mai 2019

La SNCF condamnée en appel à payer les jours de repos des grévistes

1 min

Victoire confirmée pour les syndicats de cheminots : la justice a condamné hier en appel la SNCF à payer les jours de repos des grévistes du printemps 2018 alors que le groupe voulait l’éviter, estimant que les 18 jours non consécutifs de grève constituaient un seul et même mouvement. La SNCF a également porté "atteinte au droit de grève", estime la Cour, en diffusant aux personnels une note d’inf

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :