SFR Presse
Libération
13 février 2019

A la frontière colombienne, les Vénézuéliens et l’aide américaine à un carrefour

Près de 25 000 personnes traversent chaque jour la frontière pour rejoindre Cúcuta, devenue passage ou refuge. C’est aussi là qu’attend depuis jeudi dernier l’aide humanitaire envoyée par Washington, pour l’instant bloquée par le régime de Nicolás Maduro.

6 min

Ils sont neuf membres d’une même famille (frères, sœurs, beaux-frères, belles-sœurs, enfants) assis au bord de la route à une dizaine de kilomètres de Cúcuta, à la frontière colombo-vénézuélienne. Le plus jeune a 1 an et demi, le plus vieux 39, une des trois jeunes femmes est enceinte de cinq mois. Ils se reposent un moment avant de reprendre leur marche. Car, comme des milliers d’autres Vénézuéli

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :