SFR Presse
Le Figaro
30 juillet 2019

La passion selon Kenji Mizoguchi

RÉTROSPECTIVE   À Paris, le Louxor propose huit films du Japonais, qui a toujours cherché la beauté.

Marie-Noëlle Tranchant

2 min

Huit grands films des années 1950 de Kenji Mizoguchi reviennent sur les écrans et en édition DVD et Blu-ray chez Capricci. Au Louxor (Paris Xe), belle rétrospective qui permet de revoir notamment, en version restaurée en numérique 4K, Les Contes de la lune vague après la pluie (1953), L’Intendant Sansho (1954), Les Amants crucifiés (1954) et La Rue de la honte (1956). Né en 1898, Mizoguchi a une

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :