SFR Presse
Sud Ouest
29 mai 2019

HOMÉOPATHIE

1 min

Trois représentants syndicaux des laboratoires Boiron ont symboliquement déposé, hier, à l’Élysée, quelque 2 000 lettres signées par des salariés du groupe, pour exprimer leurs craintes sur l’avenir de leurs emplois en cas de déremboursement des produits homéopathiques. SANTÉ L’agence sanitaire Anses a ordonné, hier, le retrait du marché de tous les produits à base d’époxiconazole, fongicide large

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :