SFR Presse

Y a pas que le physique qui compte

3 min

Un jour de récupération en plus, trois prolongations en moins : les Bleus disposent d’avantages non négligeables. Dans quelles proportions cela jouera-t-il ? L’image a accompagné leurs matches à élimination directe depuis deux semaines. On y voit les Croates heureux mais éreintés après leurs marathons. Le scénario s’est répété à trois reprises : face au Danemark (1-1, 3-2 aux t.a.b.), la Russie (1

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :