SFR Presse
La Dépêche du Midi
14 octobre 2019

Bleus : honneur bafoué, billet à composter

Davy Gounel, envoyé spécial

2 min

Davy Gounel, envoyé spécial
Davy Gounel, envoyé spécial

Les cris de joie des 42.000 spectateurs d’un Konya Büyüksehir en furie, à l’issue de la défaite de la France au match aller le 8 juin dernier, résonnent encore dans un coin de la tête de Didier Deschamps. Précisément dans la partie du cerveau qui stocke la mémoire dite « épisodique », gravant dans le marbre de l’esprit les souvenirs marquants. Celui-là a été douloureux, pour Deschamps, comme pour

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :