SFR Presse

Sala et son pilote intoxiqués avant le crash ?

Les circonstances de la mort du footballeur argentin, potentiellement exposé, avec son pilote, au monoxyde de carbone, suscitent des interrogations même si l’épave ne devrait pas être repêchée.

Jérémy Jeanningros

2 min

Jérémy Jeanningros
Jérémy Jeanningros

L’enquête sur la tragique disparition du footballeur argentin Emiliano Sala a connu un nouveau rebondissement mercredi. Selon les autorités britanniques en charge des accidents aériens, l’attaquant et son pilote ont été exposés à des  niveaux « potentiellement mortels » de monoxyde de carbone, gaz inodore et incolore, avant la chute de l’avion dans la Manche le 21 janvier. « Il est cla

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :