SFR Presse
L'Indépendant
22 mai 2020

Amphan laisse derrière lui un paysage de désolation

1 min

Asie Malgré l’évacuation préventive de 3 millions d’habitants, le cyclone Amphan a tué 87 personnes au moins, selon les bilans dressés jeudi par le Bangladesh et l’Inde (photo), sur lesquels la plus violente tempête du genre depuis vingt ans a déferlé ces dernières heures. Des vents à 185 km/h en rafale venus du golfe du Bengale. De maisons anéanties en infrastructures submergées, voitures englout

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :