SFR Presse
01 Net
25 juin 2019

FAUT-IL AVOIR PEUR DE LA RECONNAISSANCE FACIALE ?

7 min

1 like

Avec les progrès de l’intelligence et de la vision artificielles, les dispositifs susceptibles d’identifier n’importe quelle personne se généralisent. Faisant planer le risque d’une surveillance permanente. Juste après avoir pénétré l’enceinte du Rose Bowl Stadium de Pasadena, en Californie, pour assister au concert de leur chanteuse pop préférée, en mai 2018, les fans de Taylor Swift s’arrêtaient

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :