SFR Presse
Midi Libre
17 mars 2019

Durrell à Sommières

jean-marie gavalda

1 min

jean-marie gavalda
jean-marie gavalda

le document « J’avais loué une petite villa dans un clos dominant la calme vallée de Sommières d’où la grande armée des vignes s’avance vers le Pic Saint-Loup. J’eus tout à coup le sentiment bizarre de me trouver chez moi. » En février 1957, l’écrivain et diplomate Lawrence Durrell éprouve un coup de cœur qui l’enracinera jusqu’à sa mort, le 7 novembre 1990, dans la cité gardoise. Ce grand voyageu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :