SFR Presse
Le Figaro
6 mai 2019

Tension au premier jour du procès d’Orange

Les dirigeants de l’ex-France Télécom sont confrontés à près de 200 parties civiles. La souffrance au travail est au cœur des débats.

Stéphane Kovacs

2 min

JUSTICE « Ce procès, c’est déjà une victoire ! » Devant le tribunal correctionnel de Paris, ce lundi après-midi, des dizaines de manifestants, militants syndicaux, anciens salariés de France Télécom, associations d’aide aux victimes, se sont rassemblés pour crier, avec l’Union syndicale Solidaires « Le travail tue ! » Dix ans après la vague de suicides à France Télécom, la souffrance au travail,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :