SFR Presse
L'Union
22 août 2018

Un amour né de l’Occupation

2 min

Jacques Lambert raconte combien un mariage mixte franco-allemand est alors compliqué. Louise a conscience que se marier avec un Allemand, alors qu’un de ses frères a été tué et l’autre longtemps prisonnier, ne peut pas être facilement accepté. Elle multiplie les excuses, déclarant même à sa mère, infirmière volontaire pendant la guerre, qu’elle n’est pas pour rien dans le fait que Fritz l’a aidée

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :