SFR Presse
Le Figaro
16 octobre 2018

Les biosimilaires, nouvelle bataille des labos

Le brevet de l’Humira, médicament qui réalise un chiffre d’affaires record dans le monde, tombe dans le domaine public en Europe. Plusieurs « copies » ont immédiatement été lancées.

Keren Lentschner

3 min

Keren Lentschner
Keren Lentschner

SANTÉ Le top départ vient d’être donné. Le brevet de l’Humira, le médicament le plus vendu au monde avec 18 milliards de dollars de chiffre d’affaires, prescrit notamment contre la maladie de Crohn et le psoriasis, est tombé ce mardi dans le domaine public en Europe. Un coup dur pour son fabricant, la biotech américaine ­AbbVie. Mais l’entreprise s’est préparée à l’arrivée de biosimilaires. Ses ri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :