SFR Presse
Midi Libre
16 février 2020

S’effeuiller pour mieux s’assumer, grâce à Lili Chantilly

Marine Bohin , redac.montpellier@midilibre.com

2 min

Marine Bohin
 , redac.montpellier@midilibre.com
Marine Bohin , redac.montpellier@midilibre.com

Apparu au début du siècle dernier, popularisé par les pin-up des années 1950 telles que Betty Page, l’effeuillage burlesque s’est ensuite totalement démocratisé en France avec des spectacles comme ceux du Crazy horse, dans les années 1990. C’est à ce moment-là que Lili Chantilly, de son nom de scène, découvre cet art à la fois sensuel et libérateur, très différent du strip-tease classique. « Ce qu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :