SFR Presse
Midi Libre
29 juin 2019

L’origine de la non-candidature de Montpellier

1 min

Comme sur un court à Roland-Garros, les deux protagonistes, André Deljarry et Philippe Saurel se renvoient la balle. Le premier se défend de n’avoir aucun poids de décision sur ce dossier, n’étant pas un élu. « Les collectivités étaient d’ailleurs clairement mentionnées comme “porteuses de projets”, sans quoi les dossiers ne pouvaient être éligibles », ajoute-t-il. Le second contre-attaque et ind

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :