SFR Presse
Le Figaro
19 novembre 2018

Jean-Louis Bourlanges : « Les “gilets jaunes”, symptôme d’une société fragmentée et désenchantée »

De la grogne contre le prix des carburants jusqu’aux succès électoraux des populistes dans d’autres pays occidentaux, c’est un même phénomène de décomposition politique qui est à l’œuvre, analyse le député MoDem. Il invite Emmanuel Macron à dépasser la trop facile opposition entre conservateurs et progressistes

Eugénie Bastié

5 min

Eugénie Bastié
Eugénie Bastié

LE FIGARO. - Que vous inspire la jacquerie des « gilets jaunes » ? Jean-Louis BOURLANGES. - La volonté médiatique de fabriquer une bulle était évidente. Il était, par exemple, comique de voir les médias célébrer le « mouvement du 17 novembre » avant même qu’il se soit produit, un peu comme si, en 1968, on avait entrepris d’invoquer le « mouvement du 22 mars » dès… le 19 février ! Il reste que l’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :