SFR Presse
Le Télégramme
26 octobre 2018

Ascoval. Une évaluation indépendante de l’aciérie demandée

1 min

Le gouvernement va demander à un cabinet indépendant d’évaluer l’aciérie d’Ascoval de Saint-Saulve (Nord), en redressement judiciaire, afin de déterminer la crédibilité de la principale offre de reprise présentée. Une annonce faite, jeudi, par Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État à l’Économie. L’aciérie, qui compte 281 employés, s’est vu accorder un sursis de deux semaines par la justice. « D

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :