SFR Presse
Le Figaro
7 février 2019

Brexit : les « British » résidents en France fixés sur leur sort

Sans accord, ils garderont deux ans leurs droits aux soins de santé.

Marie-Cécile Renault

2 min

SOCIAL Les ressortissants britanniques résidant en France en savent un peu plus sur ce qui pourrait leur arriver après le Brexit, dans l’hypothèse où il n’y aurait pas d’accord avec l’Union européene. Alors que le Royaume-Uni doit sortir de l’UE le 30 mars 2019 à minuit, le Conseil des ministres réuni mercredi a pris diverses mesures en matière de droits des ­citoyens. La ministre des Solidarités

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :