SFR Presse
La Provence
16 mai 2019

Garde à vue prolongée pour l’anesthésiste

1 min

Déjà mis en examen en 2017 pour sept empoisonnements mais laissé libre sous contrôle judiciaire, avec l’interdiction d’exercer, le docteur Frédéric Péchier, anesthésiste réputé des cliniques de Besançon, est interrogé depuis mardi 9 heures par la police judiciaire. Hier, sa garde à vue a été prolongée de 24 heures dans le but de faire la lumière sur son éventuelle implication dans une cinquantaine

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :