SFR Presse
Courrier Picard
9 août 2018

« Ils m’ont poussé à mentir »

2 min

Un homme de 21 ans a été condamné à huit mois de prison avec sursis pour des faits de violence conjugale. Au tribunal d’Amiens mardi 7 août, lui et son épouse ont changé leurs versions. Dans cette affaire pas d’alcool mais un homme qui avoue souffrir d’importants problèmes psychologiques. « J’ai eu un problème à la tête à la naissance, aujourd’hui je prends des neuroleptiques, j’ai un problème de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :