SFR Presse
Libération
22 juin 2018

Diaspora turque : «Nous sommes allemands, mais pas tout à fait»

Alors que Recep Tayyip Erdogan remet son mandat en jeu dimanche, les Turcs vivant en Allemagne racontent leurs difficultés à être considérés comme des citoyens à part entière. Un sentiment exacerbé par plusieurs crimes racistes et la poussée de l’extrême droite.

6 min

Attablé à son bureau dans une artère tranquille du quartier de Neukölln, à Berlin, Aydin Akin se définit comme un «mélange de mer Noire et d’Europe». Ce comptable à la retraite affable et volubile, arrivé ici en 1968, fait partie de ces millions de Turcs de l’étranger dont la voix pourrait être décisive lors des élections législatives et présidentielle anticipées de dimanche. Le président turc, Re

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :